IOT et M2M utilités et application en Afrique.

Linternet des objets, communément appelé en anglais IOT(internet of things) est l’interconnexion entre internet et des objets, des lieux et des environnements physiques. L’Iot est assez proche du M2M qui désigne Machine to Machine ou en français communication inter machine. En appliquant cela à l’industrie, il s’agit de mettre des automates, des machines et des systèmes en relation au sein d’une usine et de faire en sorte que leurs échanges d’informations soient automatiques.

Nous pouvons dire que le M2M est une sous-partie de L’IOT, car ce dernier permet une gestion dématérialisée des données. Les données recueillies en masse sont généralement envoyées sur un système Cloud ce qui permet aux objets d’interagir avec leurs environnements, car communiquant dans un réseau beaucoup plus élargi.Nous pouvons dire que le M2M est un système fermé alors que l’Iot est un système plus ouvert.

Utilité de l’IOT et du M2M dans la vie de tous les jours

L’Internet of things (Iot) regroupe d’ores et déjà de nombreux objets et de multiples applications :

–      En domotique : allumer une lampe à distance, régler le chauffage, vérifier la sécurité de son domicile…

–      Dans les loisirs : les montres, bracelets, t-shirts connectés, les drones…

–      Dans la santé : opérations avec le dossier médical affiché sur des lunettes connectées, ou suivies à distance grâce au même équipement

–      Dans une optique de formation…

–      En ce qui concerne les services aux professionnels : pilotage à distance, conseils en direct…

–      Dans l’industrie : machines qui gèrent elles-mêmes leurs réparations, qui alertent en cas d’avarie, commandent des matières premières…

Impact sur l’Afrique

L’Afrique est de plus en plus connectée avec des opérateurs investissant énormément sur le déploiement de la 3G et de la 4G. Selon jeune Afrique seule une dizaine de pays africain n’ont pas la connexion 4G. Ce qui veut dire que l’Afrique a déjà la technologie et le haut débit pour utiliser les IOTs. En effet, depuis un certain temps, nous constatons une réduction du prix de la data dans beaucoup de pays africain grâce aux prix promotionnels appliqués par les opérateurs. Selon un rapport de Deloitte, plus de 78% des foyers sont connectés via les mobiles.

Ces chiffres nous montrent la rapidité à laquelle l’Afrique est en train d’adopter la technologie internet. Le seul frein à se développement reste la couverture réseau des opérateurs qui ne suivent généralement pas. En effet, par souci de rentabilité, les opérateurs investissement plus dans les grandes villes et laissent les zones rurales à leurs sorts. Ce qui se manifeste par un internet à très haut débits dans les capitales et un internet plus que déplorable dans les zones éloignés. Néanmoins, des efforts sont en train d’être fait dans ce sens ce qui permet l’apparition de certaines applications de l’Iot sur le continent Africain.

Quelques Applications possibles de l’Iot dans les pays Africa.

1.    Construction de ville intelligente en Afrique

Je vous invite à lire le magazine ville d’Afrique à ce propos en cliquant sur ce lien :

https://www.uclga.org/wp-content/uploads/2018/02/Africaines-Villes-05.pdf

2. Méthode d’agriculture plus rentable

  • Des capteurs de sol alimentés par piles recueillent des données sur la teneur des sols en azote et remontent ces informations de manière régulière.
  • Des capteurs d’irrigation mesurent le niveau d’eau et informent automatiquement le système d’irrigation et d’arrosage.
  • Des capteurs d’inondation surveillent également les niveaux d’eau et peuvent être réglés pour fermer automatiquement les vannes responsables d’un arrosage excessif des plants et envoyer simultanément une alerte vers une adresse e-mail spécifiée.
  • Les agriculteurs peuvent également recueillir des données sur les engrais et les pesticides nécessaires à leurs cultures.

3.    Télédiagnostic et Télémédecine

4.    Surveillance de la migration des animaux

5.    Dans la sécurité : surveillance grâce avec des cameras de reconnaissances faciales

6.    Dans le transport : bus connectés, anticipation de l’heure d’arrivée des bus

7.    Maisons et appartements connectés

Chez Dabo Connect, nous travaillons tous les jours pour un Afrique Meilleur. Nous pensons que le développement de l’Afrique passera forcement par la technologie et la Télécommunication. Les Iot sont encore à leurs balles du ciment en Afrique. Mais au fur des années nous voyons beaucoup de start-ups qui s’intéressent à ce sujet et arrive à trouver des solutions à des problèmes grâce à l’IOT.